Ouvrir un compte pour une association

En France, une association n’est pas obligée d’avoir un compte bancaire. Toutefois, pour le bon fonctionnement des activités et la gestion financière, ouvrir un compte s’avère indispensable. Alors, quelles sont les étapes pour la création d’un compte pro pour une association ? Tout de suite les réponses !

Quels sont les avantages d’ouvrir un compte pour une association ?

Pour une association, créer un compte pro est bénéfique. Tout au long de l’existence d’une association, son développement peut être caractérisé par la nécessité d’une possession de compte bancaire, notamment, dans les cas suivants :

  • Pour la réception des fonds et des dons ;
  • Pour le paiement des salaires ;
  • Pour la réception des cotisations et les frais d’adhésion ;
  • Pour le règlement des prestataires et fournisseurs.

A part ces éléments clés, un compte en banque en ligne est également d’une grande utilité pour une gestion plus transparente.

Faciliter la gestion financière

Un compte en banque permet de mieux contrôler les dépenses et les recettes au sein de l’organisme. Cela peut également prouver la transparence de la gestion des fonds. Par conséquent, les donateurs et les bailleurs peuvent être plus enclins à proposer des subventions pour l’association.

Pour les personnes physiques ou morales qui cotisent régulièrement, les versements pourront se faire automatiquement. Un virement automatique offre plus de praticité pour inciter les adhérents à bien payer leur cotisation.

Une indépendance financière de l’association

Chez certaines associations, les comptes de l’association sont gérés par le président ou le trésorier. Ce qui peut parfois créer un manque de confiance sur la bonne gestion entre le compte personnel et le compte de l’association.

Un compte bancaire permet donc d’écarter les risques de détournement de fonds et de suspicion de vol.

Quelles associations peuvent créer un compte bancaire ?

Si vous voulez créer un compte pour votre association, sachez qu’elle doit d’abord être déclarée auprès de la préfecture. Une association de fait ne peut donc pas ouvrir de compte en banque étant donné qu’elle ne possède pas de structure juridique.

Quand ouvrir un compte pour une association ?

Comme il n’existe aucune obligation de création de compte selon la loi du 01er Juillet 1901 en ce qui concerne les associations, vous pouvez créer un compte après les démarches de création. Pour cela, vous devez effectuer un procès-verbal en vue de créer un compte pour l’association. Ce document est d’ailleurs requis par la banque lors de la création du compte.

Mais chaque association peut également intégrer dans son statut l’obligation de créer un compte pour la transparence des finances.

Comment ouvrir un compte bancaire pour association ?

Lors de la création d’un compte, la banque vous demandera de fournir certains documents :

  • Un exemplaire des statuts signés de l’association ;
  • Un récépissé de déclaration auprès de la préfecture ;
  • Un extrait de la publication dans la JOAFE ;
  • Une liste des membres de l’association ;
  • Un procès-verbal indiquant les personnes responsables du compte ;
  • Les pièces d’identité des personnes habilitées pour le compte ;
  • Un justificatif de l’adresse du siège social de l’association (facture d’électricité, de gaz, attestation d’hébergement, etc).

Il est important de noter que l’organe de gestion s’occupe de la gestion du compte. Cet organe peut être composé par une ou plusieurs personnes en fonction des décisions prises au sein de l’association. Par conséquent, l’organe de gestion devient donc le représentant de l’association auprès de la banque.

Si l’organe de gestion est composé de plusieurs personnes, il convient de statuer sur l’habilité de chaque personne sur la gestion du compte. En effet, le statut doit spécifier si ces personnes doivent agir ensemble ou séparément.

Toutes ces décisions doivent être prises au cours d’une réunion et faire l’objet d’un procès-verbal. Ce document permettra de synthétiser les décisions principales, notamment :

  • La décision d’ouvrir un compte comme l’ouverture d’un compte pro en banque en ligne.
  • Les personnes responsables du compte ;
  • Les modalités de la gestion du compte.